Nos films préférés avec des chiens à voir à la maison ! 🐶📺

L’article où on essaiera de ne pas parler de Hatchi.

Déjà confinés depuis quelques jours vous avez terminé toutes vos séries en retard. Les rediffusions de Noël étant encore fraîches, vous n’avez pas encore envie de revoir Retour vers le futur ou le Seigneur des Anneaux.

Voici pour affronter l’ennui une sélection hautement subjective de nos films préférés mettant en scène des chiens. (la liste des films d’animation est à trouver ici)  On s’intéresse ici aux films dont les chiens ont un rôle important dans l’intrigue, pas ceux où ils ne font que passer. On aime les films qui leur font une vraie place et qui racontent quelque chose sur la relation homme/chien.

  • Une vie de chien, de et avec Charlie Chaplin (1918)

Commençons par le commencement et par la référence, Chaplin. Un très court film (30 minutes), muet, qui va à l’essentiel. L’histoire d’un vagabond, Charlot, qui fait équipe avec un chien abandonné pour affronter la rue. Charlot lui sauve la mise dans une bagarre, le chien l’aide à voler des saucisses. Ensemble, et comme toujours avec un mélange de naïveté et de courage, ils feront arrêter une bande de voleurs. Un très beau film à regarder avec ses enfants qui montre une très belle relation homme/chien et qui oscille habillement entre humour et émotion !

 

  • Umberto D, Vittorio De Sica (1952)

Un grand film de patrimoine par un des plus grand réalisateurs Italiens (le réalisateur du Voleur de bicyclette). La retraite d’Umberto D. ne lui suffit pas pour subvenir à ses besoins et à ceux de son chien, Flink, un petit Jack Russel. Il va tout faire pour trouver des solutions pour rester à flots, rejeté de tous sauf de son chien. Drame de la solitude, le film se met à hauteur du personnage et de son chien pour comprendre le monde qui l’entoure et lui tourne le dos. Un film poignant et très fort sur la relation d’un homme à son chien à montrer à ses enfants !

 

 

  • Turner et Hooch, de Roger Spottiswoode, avec Tom Hanks (1989)

Sur une note plus légère, voici un pur produit des années 80. Ce buddy-movie réunit Tom Hanks (jeune !) et un gros Dogue de Bordeaux. Turner, policier bien rangé adopte le chien d’un ami tué par des criminels. Dans cette comédie pour le moins étonnante, le duo mal assorti va devoir apprendre à s’apprécier pour trouver les meurtriers du maître de Hooch. C’est un peu daté, Turner donne n’importe quoi à manger à Hooch, mais c’est très drôle et le film pose bien la question de la place du chien dans le foyer !

 

  • Beethoven, de Brian Levant (1992)

LE film mettant en scène un chien par excellence. On se souvient de la VHS chez nos parents dont la boîte était abimée tellement on l’a regardé (vous visualisez bien ?). Et bien même si on l’a vu 10 000 fois, Beethoven vaut le coup d’être revu, avec ou sans ses enfants (on oublie les suites). Il sent bon les années 90 et ses films familiaux comme Chéri j’ai rétrécit les gosses. On y retrouve la famille américaine type où chaque membre est perturbé par l’arrivée du gros Saint-Bernard qui changera radicalement la vie de chacun. Tous vont se souder autour de lui pour affronter un méchant vétérinaire en recherche de cobaye pour des expériences bizarres. Un film jouissif, drôle et au casting absolument parfait. A revoir avec un gros pot de glace un dimanche après-midi.

 

  • L’incroyable voyage, de Duwayne Dunham (1993)

Classique parmi les classiques ! Remake en live (bien avant la mode actuelle) d’un Disney méconnu, l’Incroyable randonnée. Film pour enfants qui se regarde très bien aussi à l’âge adulte, il raconte l’histoire de deux chiens et un chat sont laissés par leur famille chez des amis. Pensant avoir été abandonnés, ils décident de retrouver leur maison et partent ensemble à l’aventure. Ils traversent le Canada et devrons se serrer les pattes pour surmonter les embûches de cet incroyable voyage ! C’est un pur film d’aventures qui, quand on est enfermés à la maison nous fait faire un beau voyage depuis notre canapé !

 

  • Didier, de Alain Chabat avec Alain Chabat, Jean-Pierre Bacri  (1997),

Film culte des années 90, Didier emprunte au léger fantastique pour raconter l’histoire d’un chien qui se réincarne dans le corps d’un homme. Comédie culte mais résolument pour adultes, à ne pas mettre entre toutes les mains (surtout les plus jeunes). Les 40 premières minutes sont hilarantes, puis ça se tasse un peu. On est ravis qu’un film français s’aventure sur ce genre de films, même si on n’est clairement pas sur un rapport d’éducation positive entre Didier et son nouveau maître.

 

  • Marley et moi, de David Frankel, avec Jennifer Anniston et Owen Wilson (2008)

Attention tire-larme ! L’histoire d’un couple qui adopte un Labrador, Marley, dont on va suivre la vie pendant plusieurs années. Ce n’est pas une comédie romantique sur la rencontre ou la construction d’un couple, mais l’histoire de l’adoption d’un chien et de l’évolution de sa place dans une famille qui va grandir et évoluer, tout comme lui. Un très beau film qui va là où on ne l’attend pas et qui fait une vraie place à Marley. Il n’est pas juste un prétexte à l’intrigue mais un personnage à part entière.

 

 

  • Bonus

Rendons hommage à deux films mettant en scène des chiens mais dont les rôles ne sont pas suffisamment importants pour figurer dans notre top.

Tout d’abord The Mask avec Jim Carrey, dont le petit Jack Russel Milo, vole le rôle titre du film le temps d’une scène.

Et bien évidement John Wick, qui nous touche tous particulièrement. Et sans raconter quoi que ce soit de l’intrigue, le film est très jouissif, pas tant par sa violence que pour prévenir le monde entier de ce qui se passe si on fait du mal à nos chiens !!!

 

  • Bonus 2

Parlons quand même de Hatchi, regardez si ce n’est pas déjà fait. Il faut être bien accrochés parce que le film vous tirera les larmes direct ! Mais le film est bien fait et très émouvant. Richard Gere est parfait !